Cycles lunaires et Yoga

 In Articles, Cycle, Yoga
N

os ancêtres vivaient en harmonie avec la nature, les saisons, la position des planètes, les cycles lunaires. Pourquoi ? Parce qu’ils avaient compris que tous ces phénomènes influençaient les marées, la pousse des plantes, des cheveux, ou encore le comportement des animaux… Mais aussi celui de l’Homme, dont le corps est composé à 70% d’eau, le cerveau à 85%.

Adapter sa pratique au cycle de la Nature, des saisons et du cycle lunaire est un moyen de respecter son corps et de l’intégrer comme élément d’un vaste ensemble. Cela permet de s’aligner avec la vibration universelle, de se relier au flot de l’intelligence subtile qui régit tout ce qui est.

Certaines traditions, notamment l’Ayurveda, honorent les cycles lunaires en instaurant des jours de jeûne à la pleine lune et la nouvelle lune. Dans la tradition indienne, on détermine quelles sont les périodes les plus favorables à telle ou telle activité.

La pratique yogique demande également à être adaptée.

Aller sur la lune, ce n’est pas si loin. Le voyage le plus lointain, c’est à l’intérieur de soi-même.

Anaïs Nin

Lune croissante

De la nouvelle lune à la pleine lune, c’est le moment de semer ce que l’on souhaite voir grandir, de commencer de nouveaux projets. Cette période atteint son paroxysme au moment de la Pleine Lune (purnima en Sanskrit).

C’est le temps de la plénitude et de l’abondance. Tels le flux et le reflux de la respiration, la pleine lune correspond à la fin de l’inspiration, où le prana (énergie vitale) est à son apogée, c’est pour cela que l’on constate une certaine agitation mentale et émotionnelle.

 Dans le Yoga, il est déconseillé de pratiquer les Asanas ce jour-là. L’énergie est concentrée sur le haut du corps, nous manquons d’ancrage à la terre et nous pouvons nous blesser plus facilement. Autour des jours de pleine lune je propose une pratique qui a pour but de nous ancrer dans le corps, plus physique et focalisée sur les chakras inférieurs pour nous relier à la Terre.

Lune décroissante

La période de la pleine lune à la nouvelle lune reflète un temps d’expiration. C’est le moment de lâcher tout ce que l’on veut voir disparaître, de s’alléger, et de revenir progressivement à son Soi essentiel, épuré, nu et délesté. Le summum de cette période de déclin est le moment de la Nouvelle Lune (amavasya en Sanskrit).

L’énergie est moindre, on peut ressentir plus de fatigue, un besoin d’introspection.

Je propose à cette période des séances de yoga ralenties, composées de plus de postures de repos, tenues plus longtemps, afin d’optimiser cette vague énergétique propice à la méditation, et d’entamer le prochain cycle dans les meilleures conditions !

Recommended Posts
Comments

Leave a Comment

CONTACT Shakti & Harmony

+33 (0)7 89 75 63 08

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Abonnez-vous à notre Newsletter

Accédez à la méditation guidée en vidéo gratuite en souscrivant à notre Newsletter !
Adresse Email
Nom et Prénom
Secure and Spam free...